Pillola estratta del Disruptive Talks S01E03. Ascolta l’episodio in Audio Podcast.

Nous profitons de la sortie de ce papier très récemment (même semaine de publication) pour faire une analyse approfondie de BitVM.

Qu’est-ce que BitVM ?

Robin Linus, dans son récent livre blanc intitulé « BitVM : Compute Anything on Bitcoin », a introduit un cadre innovant qui permet à Bitcoin d'accéder aux contrats complets de Turing tout en préservant les règles de consensus fondamentales de Bitcoin.

BitVM permettrait d'introduire pratiquement n'importe quel calcul arbitraire dans l'écosystème Bitcoin qui serait effectué hors chaîne. BitVM se présente comme un paradigme informatique qui permet d'exprimer des contrats Turing-complets sur Bitcoin sans qu'il soit nécessaire de modifier les règles de consensus du réseau. BitVM serait une sorte d’extension qui permettrait à Bitcoin d’effectuer des calculs plus sophistiqués sans le modifier au niveau du protocole.

Abbonati alla newsletter per maggiori articoli e approfondimenti:

Comment fonctionne BitVM

Cet exploit serait accompli en exécutant la logique contractuelle de Bitcoin en dehors de la blockchain principale, tout en maintenant la vérification finale sur le réseau Bitcoin. Le mécanisme est similaire à celui des rollups optimistes d’Ethereum.

Pour aller plus loin, Linus explique que le système est basé sur des preuves de fraude et sur un modèle défi-réponse entre deux parties : un « prouveur » et un « vérificateur ». Le prouveur fait des déclarations, tandis que le vérificateur vérifie si elles sont vraies, punissant le prouveur s'il fait de fausses déclarations.

L’idée clé est que le calcul complexe est d’abord effectué et vérifié hors chaîne, mais en cas de désaccord ou de comportement jugé déloyal, il peut être contesté en chaîne en activant la vérification formelle sur la blockchain Bitcoin. Le mécanisme de vérification final en chaîne est similaire à celui de cumul optimiste d'Ethereum.

Arbre Tapeur Bitcoin
Taptree sur la blockchain Bitcoin. Source : livre blanc BitVM

Les possibilités ouvertes par BitVM

Actuellement, Bitcoin se limite principalement à des opérations élémentaires au niveau des scripts. Avec BitVM, les possibilités informatiques semblent s'étendre considérablement. On peut imaginer faire tourner des jeux comme les échecs ou le poker via des contrats Bitcoin ou créer des ponts entre BTC et d’autres blockchains.

Linus lui-même prévoit un avenir dans lequel des marchés prédictifs décentralisés et de nouveaux opcodes pourraient émerger grâce à BitVM, élargissant ainsi les utilisations du Bitcoin.

Cependant, tout n’est pas rose. Linus admet certaines limites techniques, notamment le fait que BitVM fonctionne actuellement principalement dans un contexte bipartite, nécessitant une grande quantité de calculs et de communications en dehors de la blockchain.

La prochaine étape, selon Linus, serait la mise en œuvre complète de BitVM avec Tree++, un langage de programmation avancé conçu pour Bitcoin qui permettrait d'exploiter tout le potentiel de BitVM.

Critiques et limites

Les réactions au sein de la communauté Bitcoin ont été mitigées. Alors que des personnalités telles qu'Eric Wall et Dylan LeClair ont salué l'initiative, d'autres, comme Adam Back, contributeur de Bitcoin Core, ont appelé à la prudence car il s'agit encore d'une proposition préliminaire.

Quelles sont les préoccupations concernant BitVM ? Bien que la proposition semble prometteuse car elle permettrait de créer des programmes plus complexes sur le réseau Bitcoin sans changer son protocole, il reste encore des défis techniques à relever.

Par exemple, gérer les énormes quantités de données générées par BitVM hors chaîne serait très coûteux et complexe. De plus, le système ne fonctionne actuellement qu’entre deux parties, ce qui limite son utilité pratique. Des recherches supplémentaires seront nécessaires pour étendre cela à davantage de participants.

Mon "deux centimes

Comme toujours, j'appelle à la prudence et à la prudence. J'apprécie le Bitcoin tel qu'il est : un actif numérique résilient et décentralisé. D’un autre côté, je salue toute avancée technologique qui pourrait permettre à Bitcoin d’étendre ses cas d’utilisation sans compromettre sa sécurité et sa décentralisation.

Il sera donc FONDAMENTAL de suivre attentivement les applications qui pourraient être développées avec BitVM, pour s'assurer qu'elles n'impactent pas négativement le réseau Bitcoin.

Nous continuerons à surveiller les développements de BitVM et à vous tenir au courant.


Informations complémentaires :

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *